La revue

 

 

LA RFST FAIT PARTIE DES REVUES EN LUTTE DANS LE CADRE DES MOBILISATIONS CONTRE LA REFORME DES RETRAITES ET LA LPPR. à ce titre nous interrompons tout travail d’évaluation et publions ci-dessous la motion votée en assemblée générale le 17 janvier par le collectif revues en lutte ainsi qu’un éditorial collectif à lire ici REVUES EN LUTTE 12_02_20

« Nous, membres des comités de rédaction de 57 revues scientifiques réunies en assemblée générale le 17 janvier 2020, constatons la dégradation des conditions de production des revues scientifiques.
Les réformes qui se sont succédées, toutes dans la logique néolibérale du projet de loi sur les retraites, ont pour effet une diminution drastique des emplois des personnels invisibles de la chaîne éditoriale (éditeur.rices, secrétaires de rédaction et d’édition, traducteurs.rices, graphistes, développeur.ses, traducteur.rices, personnels des imprimeurs et des plateformes de publication numérique, etc.), la surcharge conséquente des charges de travail, une précarisation des conditions de travail et des statuts qui génère une incertitude permanente et un gaspillage des compétences.
Nous exigeons :
– l’arrêt des politiques absurdes de mutualisation des postes de soutien à la recherche,
– la création massive d’emplois statutaires à toutes les étapes de la chaîne éditoriale,
– la reconnaissance du travail, y compris en termes de rémunération et de carrière,
pour permettre à nos revues de réaliser leur mission de mise en discussion des résultats entre chercheur.ses et de mise à disposition des connaissances auprès du public. »

La revue francophone sur la santé et les territoires est un espace de publication interdisciplinaire ouvert aux travaux scientifiques portant sur la dimension spatiale de la santé et, inversement, sur la dimension “santé” des territoires. Les articles publiés sont soumis à un processus d’évaluation par des relecteurs anonymes et à un arbitrage du comité éditorial composé de scientifiques reconnus des sciences sociales de la santé. Les textes sont publiés en Français, accompagnés d’un résumé long (800 à 1000 mots) en anglais. La revue abrite des numéros thématiques (coordonnés par un ou plusieurs auteurs) et une rubrique “ateliers et séminaires” dans laquelle peuvent être publiés des comptes rendus de conférences ou de journées de rencontres avec un processus de validation avant publication assoupli (simple avis du comité éditorial).

L’objectif de cette revue est d’offrir un espace de publication à la communauté des chercheurs francophones qui travaille sur les enjeux spatiaux de la santé. Le fait d’exiger un résumé long en anglais correspond aussi à l’objectif d’offrir aux travaux francophones une visibilité internationale, mais aussi, pourquoi pas, d’inviter des anglophones à publier en français tout en pouvant valoriser leur publication auprès de leurs instances non-francophones. La RFST est également une chambre d’écho pour les travaux de la commission santé du comité national des géographes français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.